A propos

     Qui est Marnie?

Passionnée de techniques anciennes depuis mes études à l’IFROA (Institut de Formation des Restaurateurs d'Oeuvres d'Art), c'est lors de mon cursus dans cette école que j’ai suivi des cours  sur les sculptures polychromées.

Simultanément à ces apprentissages théoriques, j’ai eu la chance de suivre l’enseignement d'un doreur professionnel, lors de stages de dorure à la feuille à l’IFROA. Sa passion et son savoir-faire m’ont profondément marquée et m’ont donné l’envie de poursuivre cette pratique parallèlement à mon métier. 

Enfin lors d’un séjour professionnel en Égypte, j’ai compris la force du symbolisme de l’or et l’importance que le symbolisme de ce matériau a encore aujourd’hui.

A l'heure actuelle, je crée des illustrations qui sont l'occasion de revisiter les techniques anciennes dans un contexte plus contemporain.

      Pourquoi les techniques anciennes?

En ce qui concerne la dorure, la posture, la précision du geste, l'importance du souffle et l’état d’esprit sont essentiels dans l'approche de l’art de cette technique. Le travail de la matière est un voyage riche de sensations et d’émotion. La dorure en particulier permet de mettre à contribution différents sens.

Enfin les techniques anciennes permettent d’aborder de façon différente le rapport au temps, dans ce domaine pas de rentabilité mais une invitation à la méditation et à être présent aux gestes que l'on fait.

      Les techniques anciennes sont-elles ringardes?

Si je pose la question c'est que la réponse est... NON!!! bien sûr!

La création contemporaine peut largement s'inspirer des techniques anciennes et les réadapter à notre époque tant par l'iconographie, les dimensions, les supports, les modes de présentation que par les matériaux. Dans ma démarche créative, je suis particulièrement sensible à la cause animale et à l'écologie. J'ai donc adapté certains matériaux dans mes recherches:

- Je n'utilise pas de pigments dangereux et nocifs pour l'environnement (par exemple, le blanc de plomb (toxique) est remplacé par des pigments modernes).

- Après avoir travaillé dans un premier temps sur parchemin (peau animale), je me tourne maintenant prioritairement vers des supports végétaux ou minéraux.

- Je réalise des recherches afin de remplacer les liants d'origines animales comme la colle de peau par des substituts végétaux. Ce n'est qu'un début et je souhaite  approfondir ces expérimentations .

Aurpalha par Marnie

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now